La saponification à froid

Le retour à nos racines

Le savon existe depuis plus de 3000 ans. Initialement, il était coutume de mélanger des cendres et de l'huile d'olive pour créer une solution nettoyante, ce qui pouvait ressembler au savon d'Alep tel que nous le connaissons ajourd'hui. Vers la fin du XVIIIème siècle, Nicolas Leblanc, chimiste français, découvre un procédé permettant d'utiliser l'eau de mer en guise de soude (composé alcalin). La réaction complète de saponification a été publiée en 1823 par le chimiste Eugène Chevreul.

schéma molécule savon.JPG

Le procédé

« L'hydrolyse des esters » est la réaction dans laquelle un corps gras (ester), est mélangé avec un alcalin (soude issue de l'eau de mer) pour générer du savon et de la glycérine.  Lorsque combinés, les molécules réagissent de sorte à créer des groupements carboxylates (molécules de savon) et du glycérol. Le savon est dit amphiphile, c'est-à-dire qu'il a des propriétés antagonistes : il est à la fois lipophile (soluble dans les corps gras) et hydrophile (soluble dans l'eau). Cette particularité est due à sa structure chimique : la queue de la molécule est constituée d'une chaîne hydrocarbonée et la tête. Lorsque mis en contact avec de la saleté et de l'eau, la partie lipophile du savon se lie par affinité avec celle-ci, alors que  les têtes hydrophiles interagissent avec l'eau et entre-elles. Cet arrangement moléculaire se nomme : micelle, et c'est de cette façon que le savon nettoie la peau.

 
Screenshot_20200519-192825_Autodesk%20Sk

Représentation d'une micelle se formant par la mise en contact de molécules de savon, d'un corps gras et d'eau.

 

Pourquoi prioriser le savon artisanal?

La peau est naturellement recouverte d'un film protecteur hydrolipidique. Ce film gras fait office de barrière protectrice contre les bactéries et assure souplesse et hydratation pour la santé de la peau. C'est aussi sur ce film que les saletés s'accumulent au quotidiennement. Lorsque mis en contact avec l'eau, le savon procède au retrait de ces saletés mais aussi aux autres corps gras environnants, comme le film hydrolipidique de la peau. Il est primordial de reconstituer le film cutané après la douche. Les savons artisanaux possèdent un surgras qui permet de pallier à la déshydratation de la peau. De plus, le procédé à froid produit également de la glycérine, un excellent hydratant, qui est extrait de la pâte en industrie. Le surgras est calculé en pourcentage, il représente une portion supplémentaire d'huiles qui n'interviendront pas dans le processus de saponification, elles seront ajoutées à la toute fin. Ces huiles conservent donc leurs propriétés et votre peau en bénéficie. Les savons solides artisanaux contiennent nettement moins d'additifs que les savons liquides et les gels de douche. Les savons de La Chimiste sont conservés grâce à de l'extrait de pépin de pamplemousse naturel et de la vitamine E. Ils sont donc meilleurs dans les premiers 6 mois suivant l'achat.

 

Huiles essentielles

Aromatheapy Oils

En plus d'offrir une fragrance agréable, les huiles essentielles sont naturelles et ont une multitude de propriétés bénéfiques.


La majorité des savons de la collection de La Chimiste sont uniquement constitués de produits naturels et parfumés à l'aide d'huiles essentielles.


Certains savons contiennent cependant du mica et des huiles parfumées afin de répondre aux préférences de la totalité de la clientèle. Assurez-vous de bien lire les ingredients pour trouver les produits qui vous conviennent le mieux.

En savoir plus

Pour en connaître davantage sur les huiles essentielles utilisées dans les savons de La Chimiste, cliquez sur le lien ci-dessous.

brittany-neale-eQ2PUDrwSx0-unsplash.jpg